lundi 16 septembre 2013

La cigale à engrenages

Non ce n'est pas une blague, des chercheurs ont vraiment découvert le premier engrenage naturel fonctionnel, le tout chez la nymphe de la cigale bossue (Issus coleoptratus) ! La preuve en images.

Tout d'abord voici la bestiole en train de sauter :

video

Voici maintenant un (très gros) plan sur les pattes arrières au moment du saut (vues de l'arrière) :

video


Ce sont les chercheurs Malcolm Burrows et Gregory Sutton du département de zoologie de l'université de Cambridge qui ont fait cette fascinante découverte publiée dans Science jeudi dernier. Cet engrenage permettrait une parfaite synchronisation de la détente des deux pattes arrières pour contrôler l'orientation du saut.
Voici l'engrenage en microscopie électronique à balayage vu de face ; chaque dent de l'engrenage mesure une dizaine de microns, c'est-à-dire un dixième du diamètre d'un cheveu :


Rien d'autre que la bondissante "Chanson de la puce" (qui est chantée par Mephistopheles dans le Faust de Goethe) de Beethoven ne pouvait accompagner ce billet.

Aucun commentaire: