samedi 3 avril 2010

Appel à la vérité

Ayant signé cette appel comme blogueur, je ne puis que le relayer et encourager ceux qui lisent ce blog à le signer aussi.
NB : Dimanche 4 avril, on a passé les 10.000 signatures, lundi les 13.000, mardi les 18.000 et mercredi soir les 22.000 pour atteindre plus de 27.000 le 11 avril, parmi lesquelles on trouve notamment, outre quatre anciens ministres :
Pierre-Olivier Arduin (bioéthicien)
Claude Bébéar (président d’honneur d’AXA)
Rémi Brague (philosophe, membre de l’Institut)
Chantal Delsol (écrivain et philosophe)
Jean-Claude Gaudin (sénateur, maire de Marseille)
Fabrice Hadjadj (essayiste et dramaturge)
Laurent Lafforgue (mathématicien, lauréat de la médaille Fields)
Michael Lonsdale (comédien)
Jean-Luc Marion (philosophe, membre de l’Académie Française)
Yves Meaudre (Les Enfants du Mekong)
Dominique Neckebroeck (directeur de l'Institut Jérôme Lejeune)
Robert Redeker (philosophe)
Pierre André Taguieff (chercheur au CNRS)
Denis Tillinac (écrivain)
Henri Tincq (journaliste et écrivain)

--------------------------------------

Nous voulons la vérité sur les abus sexuels
Les affaires de pédophilie dans l’Église sont un scandale : il faut impérativement que toute la vérité soit faite ; que les victimes obtiennent réparation et que les moyens soient mis en œuvre pour y remédier, sans remettre en cause le caractère sacré du sacerdoce, qui fait l’objet d’un faux débat.
Nous voulons la vérité sur Benoît XVI
Il y a cinq ans, une semaine avant la mort de Jean-Paul II, lors du chemin de croix du Vendredi Saint, les mots du cardinal Joseph Ratzinger, qui en avait rédigé les méditations, s’élèvent. C’est la neuvième station. Jésus tombe pour la troisième fois. Ces mots sont les suivants : « Que de souillures dans l’Église, et particulièrement parmi ceux qui dans le sacerdoce devraient lui appartenir totalement ! » Benoît XVI a pris volontairement le risque de la vérité. Il est le premier pape à s’attaquer frontalement, sans concession, au problème ; paradoxalement, il fait l’objet d’attaques visant à le mettre en cause personnellement, attaques relayées avec une certaine complaisance par une partie de la presse. Nous soutenons sa démarche volontaire en ce sens, et déplorons les tentatives de mise en cause personnelle dont il fait l’objet.
Nous voulons la vérité sur l’Église catholique
Plus généralement, le traitement médiatique réservé à l’Église catholique dès que se pose un problème vital dans la société ne reflète pas la réalité de la vie catholique. Au cours de cette Semaine Sainte de l’année 2010, et alors que les chrétiens vivent cette montée vers Pâques, crucifixion suivie de la Résurrection, nous appelons au soutien et à la solidarité avec l’ensemble des catholiques, de leurs prêtres et de leur pape.
Cet appel a été lancé à l’initiative de François Taillandier (écrivain), Frigide Barjot (humoriste), Natalia Trouiller (journaliste et blogueuse), Koz (blogueur sur Koztoujours, et avocat), François Miclo (philosophe).

3 commentaires:

Nicolas Mathey a dit…

Je n'avais pas relevé PA Taguieff ! Je n'en reviens pas d'ailleurs...
Merci pour le relais Cher Albert.

Anonyme a dit…

Et Robert Redeker

Oli07 a dit…

Merci, je signe