dimanche 11 avril 2010

* Essai clinique à base de cellules souches du placenta pour la maladie de Crohn

La société Celgene a publié récemment un communiqué sur les premiers résultats d’un essai clinique de phase I encore en cours pour le traitement PDA-001. Il s’agit d’utiliser des cellules souches de placenta pour traiter la maladie de Crohn. Sur les 12 premiers patients traités, qui n’avaient pas répondu à des thérapies précédentes, aucun n’a manifesté d’effet secondaire indésirable, ce qui doit être démontré lors de la première phase d’un essai clinique. Des résultats qui demandent bien sûr à être confirmés lors des phases suivantes suggèrent d’autre part que ce nouveau traitement serait efficace : quatre des patients seraient même guéris.
Au moins pour ce produit, Celgene a décidé de se concentrer sur les cellules souches de placenta ce qui leur permet d’éviter toute controverse liée aux cellules souches embryonnaires. La maladie de Crohn est une inflammation chronique du tube digestif qui affecte près d’un million de patients rien qu’aux Etats-Unis. Les traitements actuellement disponibles ne sont pas très efficaces et/ou induisent des effets secondaires gênants. Source.

2 commentaires:

mutuelleassur a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Albert Barrois a dit…

@ mutuelleassur
Merci de ne pas faire de publicité déguisée sur ce blog.